L'OTOPLASTIE

Liloubylilou

L’otoplastie ou la chirurgie des oreilles décollées ou hypertrophiées est une chirurgie esthétique qui consiste à repositionner et remodeler des irrégularités au niveau de l’oreille.

La structure, la proportion ou la position difforme des oreilles peuvent être présentes dès la naissance ou se développer avec le temps. Elles peuvent aussi être dues à un accident.

POUR QUI

Nous retrouvons, souvent, trois cas fréquents de malformations au niveau des oreilles.
Dans le cas où ces dernières semblent trop lisses ou déplissées, le défaut réside au niveau de la plicature du cartilage (anthélix) où on retrouve une absence de relief.

Si les oreilles sont projetées vers l’avant c’est dû à la taille excessive du cartilage de la conque.
Le cas le plus important est celui d’une angulation importante entre le pavillon de l’oreille et le crâne qui marque la présence d’un décollement assez prononcé.

Ces anomalies peuvent se présenter isolement ou être associées.

Il ne faut pas opérer les enfants avant l’âge de 8 ans car la croissance crânienne n’est pas terminée.

Intervention:

La technique

Suite à un bilan préopératoire, le déroulement d’une otoplastie se fait sous anesthésie générale ou locale, selon le cas.
Les principales étapes de cette opération esthétique sont les suivantes :

  • Le chirurgien effectue un décollement au niveau de la peau pour mettre à nu le cartilage et pouvoir ainsi le remodeler.
  • L’angle rétro-articulaire sera ajusté grâce à des points de suture profonds et l’oreille retrouve alors un positionnement harmonieux par rapport au crâne.

Suites opératoires

Étant donné que l’opération est réalisée derrière l’oreille, au niveau du pli naturel, les cicatrices postopératoires sont peu visibles.

Mais les oreilles restent initialement violacées et « gonflées » et prennent un aspect normal en 1 mois environ. L’insensibilité des oreilles suite à une otoplastie peut durer plusieurs mois nécessitant leur protection au froid (bonnet) et au chaud (séchoir). Il est conseillé, également, d’éviter l’exposition au soleil tout au long du processus de cicatrisation.

Une retouche chirurgicale sous anesthésie locale est toujours possible.

Port d’un bandeau compressif durant 10 jours, jour et nuit, et 15 jours supplémentaires uniquement la nuit.

Une intervention douloureuse nécessite l’utilisation d’antalgiques durant 3 à 5 jours

Arrêt de travail

Il est environ de 10 jours.